58 ""
 

A la Une

 

"" Handicap : les étudiants du Premier Cycle réalisent un véhicule pilotable par la pensée. [...]

"" Classement 2013 - Industrie & Technologies : L'INSA de Lyon confirme sa 4e place au rang des écoles d’ingénieurs championnes de l’innovation et de la R&D. [...]

"" Le campus LyonTech-la Doua se met au vert ! [...]

 

Formation

"" Ouverture d'un mastère spécialisé en éclairage urbain à l'INSA de Lyon en partenariat avec le cluster lumière. [...]

"" La section Théâtre-Études de l’INSA de Lyon présente "Le Cercle de Craie". [...]

 

Recherche

"" Quand des chercheurs en sciences humaines et sociales mènent l'enquête... [...]

"" LaMCoS : Cédric Courbon lauréat du prix de thèse ESAFORM 2013 for Industrial Research. [...]

"" Laboratoire CarMeN : effets protecteurs des HDL oxydées contre l’hyperagrégation plaquettaire chez des patients souffrant d’abétalipoprotéinémie. [...]

"" Colloque INSA de Lyon – Institut japonais RIKEN de recherche scientifique. [...]

 

International

"" UNITECH, un programme d'excellence qui dynamise les partenariats européens. [...]

"" Retour sur le 2e Forum Mexfitec à Mexico. [...]

"" Collaborations académiques avec NUS et NTU à Singapour. [...]

"" Collaboration tripartite INSA Lyon, IITs et Michelin. [...]

 

Vie étudiante

"" 9e Concours pour la Promotion de l'Ethique Professionnelle : une mention spéciale pour Robin Kuhn, élève-ingénieur au département Télécoms. [...]

"" 2e épreuve de la Longtze Student Cup 2013 : 10e place pour le Longtze Groupe INSA [...]

 

"" Handicap : les étudiants du Premier Cycle réalisent un véhicule pilotable par la pensée

Un projet réalisé en collaboration avec le Centre de Médecine physique et de réadaptation (MPR) du CHU de ST Etienne et l’Institut des Nanotechnologies de Lyon (INL).

Vendredi 15 mars 2012, la modélisation 3D du Cérébrocar a été présentée aux docteurs Pascal Giraux et Paul Calmels, responsables du service de Médecine physique et de réadaptation (MPR) du CHU de Saint-Etienne. L’échange a duré l’après-midi et a permis de confronter les étudiants du Premier Cycle aux problématiques de la rééducation et aux attentes des médecins et des personnes présentant un handicap. En retour, une alternative pour des personnes tétraplégiques souhaitant retrouver une certaine mobilité leur a été présentée.

Contexte de l’étude

La tétraplégie est une paralysie des quatre membres. Si le système nerveux central peut être particulièrement lésé en dessous du cou, il n’en est pas de même pour le cerveau qui est le siège d’une activité électrique importante qu’il est possible d'essayer d’interpréter. A cet effet, un chercheur de l’INL (Institut des Nanotechnologies de Lyon) a aidé à développer une amplification pour utiliser des électrodes EEG (électro-encéphalographie) et en acquérir le signal brut.
Ce signal est ensuite capté par une électronique dédiée reliant les capteurs et filtrant les signaux grâce à des transformées de Fourier Rapides. Les résultats peuvent alors permettre le pilotage du véhicule grâce à 4 ordres simples : Avancer, Tourner à droite, Tourner à gauche, Reculer.
Par mesure de sécurité, sans la présence d’un de ces 4 ordres le véhicule reste à l’arrêt.

Une phase de test-étalonnage et éventuellement une phase d’apprentissage sera sans doute nécessaire pour coordonner le cerveau à penser les ordres tout en regardant l’environnement. Mais après tout, c’est ce que nous faisons tous en pilotant une voiture. Une transmission Wifi des signaux filtrés sera donc émise vers une tablette graphique visualisant les signaux filtrés et la bonne réception des 4 ordres. Cette dernière partie sera développée par l’ouverture thématique systèmes embarqués avec des étudiants du PC. Le pilotage cérébral pourra être déconnecté au profit d’un pilotage par joystick déjà réalisé et visible sur Youtube.

""

Le groupe Scan 72 en 2e année a quant à lui développé un fauteuil motorisé et un casque pour fixer les électrodes en cours de conception. De nombreuses contraintes liées à la réalisation des systèmes complexes ont dû être mises en œuvre (intégration de l’électronique dans la mécanique, conversion et adaptation des vitesses, suspension, confort, sécurité, choix de matériaux, protection à l’Oxydation, ergonomie, modélisation, choix, adaptation et achat de matériel standard, respect d’un budget …etc).

Ce projet est soutenu par le Centre Diversité et Réussite de l’INSA de Lyon en tant que projet CRITER.

Le projet : un défi technologique et humain

Au-delà des connaissances technologiques (CAO, dimensionnement, choix des capteurs, programmation de l’électronique, gestion d’un protocole de communication UDP, programmation structurée, programmation d’une tablette ...), ce projet a été l’occasion pour les étudiants de développer d’autres compétences :

- la capacité à gérer un projet et à travailler en équipe.
- la communication et l’adéquation entre leurs compétences scientifiques, technologiques et les besoins exprimés par l’équipe médicale.

Ce projet a permis en outre une prise de contact avec la gestion de l’handicap et un échange avec le corps médical.

Un projet inscrit dans les objectifs du Premier Cycle

Le Premier Cycle est le lieu de l’enseignement des bases communes. On y apprend les connaissances fondamentales qui font de l’ingénieur INSA un ingénieur généraliste spécialisé plus tard en département.
L’introduction de transversalités entre les enseignements du Premier Cycle est encouragée par la Direction du Département depuis plusieurs années. Après la mise en œuvre de TP transversaux en 2008, les projets de 2e année permettent une approche produit utilisant des connaissances en mécanique, électronique, informatique, productique. Dans cette pédagogie qui vise à transmettre des connaissances technologiques, nos étudiants en mettant leurs compétences au service de la société et des hôpitaux dans un but éhtique, peuvent directement projeter leurs nouvelles connaissances dans la vraie vie et donc remettre un sens humain, une justification à leurs études.

Rendez-vous pour les essais en juillet 2013 !

Encadrants du projet :

- Conception, électronique, traitement du signal, informatique : Y. Ricotti
- Acquisition et amplification des signaux (INL) : B. Massot
- Productique : E. Cartillier et P. Michaud

En savoir plus :
- Contacts : Yann Ricotti, yann.ricotti@insa-lyon.fr et Bertrand Massot, bertrand.massot@insa-lyon.fr
- Vidéo Youtube pilotage Joystick: https://www.youtube.com/watch?v=W4xv7X2_-Q0&list=PLEA1B2B59C1A1FE52&index=3
- Site web : http://www.insa-lyon.fr/fr/formation/premier-cycle/premier-cycle
- Centre Diversité et Réussite : http://cdr.insa-lyon.fr/
- Les projets CRITER : http://cdr.insa-lyon.fr/programmes/diversit%C3%A9-acad%C3%A9mique/projet-criter/projet-criter


"" Classement 2013 - Industrie & Technologies : L'INSA de Lyon confirme sa 4e place au rang des écoles d’ingénieurs championnes de l’innovation et de la R&D

Logo Industrie & Technologies L’INSA de Lyon confirme sa 4e place au classement annuel exclusif réalisé par le magazine Industrie & Technologies dont les résultats ont récemment été publiés. Ce palmarès mesure le potentiel de recherche et d'innovation des écoles d'ingénieurs en fonction de la qualité de leurs activités en matière de R&D selon les critères suivants : le chiffre d'affaires généré par les contrats de recherche en 2012, le nombre de brevets déposés depuis 2008 et le nombre de doctorants et post-doctorants.

L’INSA de Lyon obtient une note de 60,9, en augmentation par rapport à 2012, grâce à ses contrats de recherche s’élevant à plus de 24 millions d’euros, aux 65 brevets déposés depuis 2008 et aux 712 doctorants et post-doctorants accueillis par les 21 laboratoires de l’établissement.

"Notre 4e place dans ce classement illustre l’excellence des actions que nous menons en matière de recherche et d’innovation. L’enthousiasme de nos laboratoires et de nos enseignants-chercheurs, tous impliqués fortement dans la formation d’ingénieurs, positionne l’INSA de Lyon dans les domaines les plus variés, et nous permet d’investir dans l’avenir grâce à des financements publics et privés. L’INSA de Lyon développe une politique volontariste de collaboration avec les entreprises porteuses des grands enjeux de société, offrant ainsi à notre territoire les moyens d’affronter sereinement les mutations technologiques de notre temps", précise Eric Maurincomme, Directeur de l'INSA de Lyon.

 


"" Le campus LyonTech-la Doua se met au vert !

A l’occasion de la semaine du développement durable, le SIDD (Service Interuniversitaire du Domaine de la Doua) inaugure la mise en œuvre d’une gestion alternative des espaces verts dès ce printemps. Les tontes de certaines parcelles débuteront plus tard en avril et seront espacées de manière à permettre à une biodiversité spontanée de s'installer, d’améliorer l’embellissement des cœurs d’îlots, réduire les nuisances sonores et au global améliorer la qualité de vie et de travail sur le campus.

espace vertCette démarche sera approfondie l’année prochaine avec le déploiement de prairies fleuries et de fauches annuelles sur d’autres parcelles. Le choix des techniques repose sur les différents usages et comportements caractérisant les parcelles aujourd’hui. A terme, 40 à 50 % du campus sont potentiellement concernés par cette nouvelle gestion des espaces verts.

Cette démarche s’inscrit dans le schéma directeur d’aménagement du campus qui jouit d’un positionnement exceptionnel dans la pénétrante verte de l’agglomération lyonnaise. Blotti entre le parc naturel de la Feyssine et Villeurbanne particulièrement minéralisé, le campus joue un rôle tampon permettant un gradient de biodiversité nord-sud, très utile à l’étude de l’acceptation sociétale de la nature en ville, à commencer par celle des étudiants eux-mêmes.

L’association Le Doua Vert, composée d’étudiants de Lyon 1 et de l’INSA de Lyon vient d’être créée en ce sens. Elle prendra en charge la gestion d’un futur jardin partagé qui sera livré au printemps 2014 aux pieds des résidences E, F et I. L’association deviendra un acteur central de la biodiversité du campus dans un esprit à la fois bucolique et expérimental. Une note présentant le projet détaillé sera disponible prochainement auprès de la cellule développement durable de l’INSA.

 

 
""
""
""
""